Chère Maison du Platine, chères Fournitures Manucures,
Même si vous ne manquez pas d'une certaine poésie urbaine, je ne suis pas allée vous sonner.
Pour le moment, j'avoue que vous me gonflez, O vous qui surplombez mon Glob comme une paire d'anges tutélaires et bleus,  mais sachez que je finirai bien par m'habitiuer à vous.