22 décembre 2009

"Extérieur, nuit". Vous aimez.

A bout de souffle, Stranger than paradise, La mariée était en noir, Le dernier tango à Paris, Extérieur, nuit.  La vulnérabilité des hommes face au mystère féminin, ici, prenant chair dans cette petite butch, dirait-on aujourd'hui, cette fille compacte comme une arme, douce comme un tigre. Cora, post punk, en 79, déjà, déconstruisant les shémas du patriarcat, du machisme, brouillant les genres. Les Cora de maintenant sont de plus en plus nombreuses, ni putes, ni soumises, putes et mutantes. Cora, Carmen, Loulou. Cora traverse le... [Lire la suite]
Posté par Verinok à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]