18 janvier 2007

"Mon père, ce héron" de Victor de la Fontaine

Un jour, sur ses longs pieds, allait, je ne sais où, Mon père, ce héron au sourire si doux,Suivi d’un seul housard emmanché d’un long cou.Pour sa grande bravoure et pour sa haute taille,Parcourait à cheval, le soir d’une bataille,Le champ couvert de morts sur qui tombait la nuit.Il côtoyait une rivière. Il lui sembla dans l’ombre entendre un faible bruit.C’était un Espagnol de l’armée en dérouteQui se traînait sanglant sur le bord de la route,Ma commère la Carpe y faisait mille tours,Avec le Brochet son compère.Râlant, brisé,... [Lire la suite]
Posté par Verinok à 01:46 - - Commentaires [22] - Permalien [#]

05 janvier 2007

Le rêve de la dissertation

J'ai rêvé que  j'avais à faire une dissertation d'histoire et le sujet en était : "De quelle origine seront les chaussettes que porteront les sportifs d'ici dix ans ?" J'écrivais quelque chose de très court, plutôt énervé qui disait en substance : "Il y a plusieurs manières de se payer la tête des gens. L'une d'elles consiste à faire semblant de croire que le sport est un élément capital de l'Histoire". Et ça finissait par :"De toutes façons, dans dix ans, toutes les chaussettes seront... [Lire la suite]
Posté par Verinok à 12:18 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
05 février 2006

Mouillé.

"Ah bon ? Le concours de T shirt mouillés c'est pas un concours pour savoir qui a le T shirt le plus mouillé ?"
Posté par Verinok à 12:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 février 2006

Ce qu'elle jouait au piano...

e qu'elle jouait au piano n'avait pas d'importance. Elle n'y mettait qu'un coeur lointain, abreuvé à d'autres sources. Les notes lui déferlaient des doigts comme des souvenirs ou des messages sans destinataire. Ainsi il arrivait que s'approchant sans bruit, il entende et s'écrie : - Oh, elle est belle la sonate, la sonate au clair de lune. Elle levait alors des yeux barrés et répondait du ton de son octave : - Non, non, je l'ai écrite ce matin, je l'ai rêvée hier. Et tant d'indulgence dans son sourire qu'il en restait... [Lire la suite]
Posté par Verinok à 10:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 janvier 2006

Ces chansons qui nous mentent.

"Une pierre que l'on jette dans l'eau vive d'un ruisseau - c'est à dire en clair, un torrent - ne fait pas des milliers de ronds dans l'eau. Même pas un. Enfin si, bon, un, peut-être. Et les feuilles mortes ne se ramassent pas à la pelle. Y a des engins spéciaux pour ça". On va s'étonner, après.
Posté par Verinok à 13:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 décembre 2005

Ils sont fous, ces ricains.

J'ai vu hier un taxi qui avait, occupant toute la plage arriere et bouchant entierement le pare brise, en lieu et place du sempiternel chien agitant la tete, une creche complete et clignotante, avec jesus, mages, boeuf, ane et tutti quanti. J'ai vu une dame tenant dans ses bras un caniche entierement deguise en santa claus -bottes y comprises- et meme pas l'air trop malheureux.  J'ai vu un clodo reclamer le change sur un billet de 20 dollars.
Posté par Verinok à 01:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 décembre 2005

Yz et Véronique et le retour du lait de soja.

Je dis :   sinon je voulais te demander  Je dis :  ça me trottait dans la tête depuis un moment Yz dit :  ah Je dis :  oui Je dis :  tu continues le lait de soja ? Yz dit :  joker Je dis :  t'as pas le droit il faut répondre Yz dit :  bon pour répondre, oui mais je ne bois plus que du lait de soja enrichi en calcium un truc de fillettes quoi Je dis :  c'est de... [Lire la suite]
Posté par Verinok à 14:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 décembre 2005

Serge Brussolo meets Lewis Carroll.

[...] - Ils... Ils vont nous dévorer ? bredouilla Peggy Sue. - Mais non, fit l'être étrange. Les Zétans sont herbivores. Petits, ils se nourissent de flammes, mais une fois devenus adultes, ils ne mangent qu'une certaine variété de fleurs. C'est pour cette raison, d'ailleurs, qu'ils ont du se changer en galets afin de survivre, lors de la grande catastrophe. La comète allait détruire toutes les fleurs et stériliser le sol. Les Zétans n'auraient plus rien à se mettre sous la dent. Ils n'avaient plus le choix. Il leur... [Lire la suite]
Posté par Verinok à 10:23 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
23 octobre 2005

Pourquoi ils viennent (suite).

Posté par Verinok à 13:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
22 octobre 2005

Joyeux Octobre.

Yz a dit : Voici la dépêche de presse la plus surréaliste que j'ai lue depuis longtemps.Alors, ça fait ça :"Un perroquet placé en quarantaine au Royaume-Uni est mort de la grippe. En Croatie, le virus a provoqué la mort de 12 cygnes".On dirait une brève de téléchat. Dans Austin Powers 2, le Dr Evil (génie du mal) et son fils participent à une thérapie de groupe. On demande au Dr Evil de parler de son enfance. Ca donne ça :"Les détails de ma vie sont des plus banals. Très bien, par où commencer ?Mon père était... [Lire la suite]
Posté par Verinok à 12:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]